Devenez un parrain de Freeworlder

La Charte du Monde Libre

"Rendons tout gratuit et libre"

Qu'est-ce que La Charte du Monde Libre?

La Charte du Monde Libre est une dclaration de principes ayant le potentiel d'optimiser les conditions de vie sur Terre pour toutes les espces, d'radiquer la pauvret et l'avidit et de favoriser le progrs.

Ces dix brefs principes, qui ne sont rattachs aucune politique ou religion, pourraient constituer les bases d'une nouvelle socit plus avance qui n'utiliserait aucune monnaie, serait libre et gratuite, quitable et durable. Ils reposent uniquement sur la Nature, le bon sens et la survie.

La Charte du Monde Libre est dsormais largement considre comme une progression logique suite l'chec des mcanismes de la socit actuelle, et une tape naturelle de notre volution.

Pourquoi est-elle ncessaire

Au cas o vous ne l'auriez pas remarqu, le monde est devenu particulirement hostile. Nombreux sont ceux qui ont du mal couvrir leurs besoins de base et cela est littralement impossible pour des millions de gens chaque anne.

Il ne devrait pas en tre ainsi.

En tant qu'espce dominante, nous, les humains, n'avons pas reconnu l'immense responsabilit associe nos vastes connaissances et notre puissance. L'argent a gravement dform notre vision du monde et nous a loigns de ce qui importe vraiment.

Tout ce dont nous avons besoin pour survivre : l'eau, la nourriture, l'air, l'nergie, la biodiversit, la compassion, ont t mis en pril car nous avons fait passer le profit avant la Nature. La Nature ne cde pas et ne se ngocie pas. Si nous persistons lutter contre elle, c'est elle qui vaincra. En d'autres termes, l'humanit - et d'innombrables autres espces innocentes - pourraient disparatre.

Il est temps d'apporter certains changements fondamentaux notre mode de vie, qui n'est dsormais ni prenne ni juste. L'adoption des principes de La Charte du Monde Libre est, selon nous, la premire tape cruciale par laquelle l'humanit doit passer maintenant pour se protger et pour assurer sa prservation ainsi que celle de notre plante.

Qu'est-ce qui ne va pas dans le monde ?

En un mot : l'argent. Notre systme de change montaire privilgie la stabilit financire et la croissance sur la survie et le progrs. Si auparavant il fut utile, l'argent est dsormais devenu incompatible avec la vie mme et cre bien plus de problmes qu'il n'en rsout. On peut classer ces problmes en quatre grandes catgories :

1. Ingalit et Injustice

Dans le monde actuel, une poigne de gens ont normment de richesses, d'influence et de libert, alors que la vaste majorit est accable par des dettes, le travail et la pauvret ; avec peu ou aucune influence dans les affaires mondiales. Ce dsquilibre est clairement injuste et ne peut plus tre accept comme tant normal.

Chaque anne, des millions de personnes naissent dans une situation de pauvret et de famine, bien que l'on dispose des ressources et technologies ncessaires pour nourrir et offrir un toit chacun.

La fabrication de biens superflus favorise une insatiable consommation de ressources naturelles limites comme le ptrole, le cuivre, l'or, etc. Comme ces ressources ne se trouvent que dans certains pays, l'exploitation ou les conflits transfrontaliers sont invitables.

Certaines rgions du monde souffrent de conditions climatiques extrmes et manquent de terres arables ou d'eau potable, et sont pourtant largement oublies par les pays plus riches car elles n'apportent pas de valeur l'conomie mondiale.

Par dfinition, l'argent cre des ingalits et des injustices.


2. Gaspillage et Pollution

Les fabricants doivent assurer une rotation constante de produits pour tre rentables. La fabrication de produits vraiment durables n'a aucun intrt financier. On optimise la trsorerie en produisant des biens jetables qui devront tre remplacs - malgr le gaspillage des ressources naturelles et la pollution engendrs.

Chaque anne, grce d'astucieuses publicits, de nombreuses entreprises dpensent des sommes astronomiques pour crer un march pour des produits inutiles et gnrateurs de gaspillages. Cela cre une culture de consumrisme et une illusion de croissance "illimite" qui n'est ni raliste ni prenne et doit tout simplement cesser un jour ou l'autre.

Nous savons que le ptrole est un polluant toxique qui produit du dioxyde de carbone, mais nous continuons l'utiliser car il est bon march, et ce malgr l'existence d'nergies propres et renouvelables en abondance autour de nous.

Les arbres, gnrateurs d'oxygne, sont abattus pour leur bois de faon totalement irresponsable, tandis que chaque anne, les avions mettent des millions de tonnes de gaz toxiques dans notre atmosphre.

Notre non respect de la Nature nous empoisonne et nous asphyxie, lentement mais srement.


3. Dette et Chmage

A l'heure actuelle, la quasi totalit des pays sont si lourdement endetts que les gouvernements sont dsormais contraints d'emprunter plus, de dpenser moins, ou de faire marcher la planche billets pour honorer leurs budgets. Aucune de ces mthodes n'est durable d'un point de vue raliste.

L'utilisation de la planche billets entrane une dvaluation de la monnaie, c'est dire une baisse du pouvoir d'achat. De plus, comme elle intgre l'conomie sous forme de dette, elle est soumise des intrts. Comme l'argent servant payer ces intrts n'existe mme pas, il exige au final un endettement supplmentaire - et davantage d'intrts !

Les rductions des dpenses publiques sont au bout du compte synonymes de suppressions d'emplois, aggravant le chmage. Les socits prives remplacent continuellement le personnel par des machines capables de travailler plus vite et moindre cot, afin d'augmenter leur productivit et leurs bnfices.

L'emploi rmunr est l'oxygne du systme montaire. Sans lui, la dette ne fait qu'augmenter. Ce cycle chmage - dette va se terminer par un effondrement montaire global.


4. Obstacles au progrs

Le progrs humain est frein par les cots. La recherche pure et les efforts scientifiques sont soit sous-financs, soit ngligs sauf s'ils sont rentables.

Les professionnels qualifis ou talentueux sont appts par de gnreux salaires pour dvelopper des biens de consommation rentables mais source de gaspillage. Et inversement, beaucoup de personnes fort potentiel n'ont pas accs une ducation adquate ou au financement de leur travail.

Les nouvelles inventions sont embourbes dans le droit des brevets qui empche d'autres inventeurs d'apporter des dveloppements ou amliorations, et mettent parfois des annes tre accessibles au public. De nombreux brevets utiles demeurent inconnus par manque de financement ou cause d'une stratgie commerciale dlibre.

Les entreprises essaient de protger leurs marques et bnfices futurs en concevant intentionnellement des produits incompatibles avec d'autres marques ou technologies, crant des doublons superflus de produits, frustrant les utilisateurs finaux.

L'argent n'est pas une barrire au progrs dans un monde qui en est dpourvu.


Voici quelques raisons pour lesquelles l'argent - que nous avons cr - est devenu un obstacle majeur notre survie et notre progrs. Si on examine notre socit et notre culture moderne du point de vue de la Nature, on constate rapidement quel point nous nous sommes dtachs et dconnects des lments indispensables notre existence.

Nous ne pouvons ignorer notre propre nature et notre biologie.

A qui la faute ?

Il importe de reconnatre que ces problmes ne sont en fait imputables personne. Le systme que nous utilisons pour faire fonctionner notre socit s'est simplement dvelopp et tabli au fil du temps. Attribuer la faute, mme si cela semble justifi, est inutile et ne fait qu'attiser l'hostilit.

Nombreux sont ceux qui font des reproches aux banques, aux entreprises, aux gouvernements ou encore aux personnes qui y travaillent. Or il s'agit simplement de gens ordinaires ragissant une situation de pnurie - en occurrence la pnurie d'argent.

L'avidit est une rponse lmentaire de l'homme face la pnurie. Si quelque chose dont on a besoin pour vivre devient rare, on en veut instinctivement autant que possible, pour assurer sa survie. En liminant les pnuries, on peut liminer l'avidit.

Sous pression

Nous devons nous affranchir de nos limites imaginaires.

Nous avons fini par nous mfier de notre propre comportement naturel en raison des rgles contradictoires et des pressions auxquelles nous nous sommes soumis.

Les mdias font la promotion de modes de vie inatteignables et hdonistes, tandis que les religions enseignent la modration et l'asctisme. Les entreprises dpensent des millions pour rendre plus sduisants les aliments sucrs et gras, alors que les mdecins font la prvention de l'obsit. Les gouvernements annoncent des rductions de dpenses publiques tout en renflouant les grosses entreprises. Nous sommes bombards de toutes parts de publicits nous invitant acheter des produits que nous ne pouvons nous permettre d'acqurir. La socit dans son ensemble est droutante et pleine de contradictions.

La criminalit augmente - non pas parce que plus de gens sont mauvais - mais parce que les conditions de vie se dtriorent, l'emploi dcline et chacun doit rivaliser avec les autres pour survivre.

N'oublions pas qu'un tre humain reste un animal - bien que trs avanc - et, ce titre, il peut se rebeller s'il se retrouve maltrait, accul ou drout.

Nous n'avons plus nous infliger cela.

Il est temps que nous librions l'tre humain de ces mthodes et idologies dpasses et que nous nous concentrons sur notre objectif commun de survie, de progrs et de libert.

Nous devons nous affranchir de nos limites imaginaires.

Ce que la Charte peut nous apporter

La Charte du Monde Libre expose dix dclarations de base en rsonance avec la Nature, le bon sens commun, l'quit et le dveloppement durable. Ces dix principes directeurs constituent par essence nos exigences minimales pour la survie et le progrs.

Ds que les gens raliseront qu'une socit sans argent peut fonctionner, nous deviendrons naturellement plus positifs dans nos actions, plus collaboratifs, empathiques et productifs.

Nos systmes actuels de divisions montaires, sociales, idologiques et gographiques sont imaginaires et ne fonctionnent de toute vidence pas pour notre plante. Les principes de la Charte, solidement ancrs dans la Nature, les feraient disparatre en observant simplement quelques rgles simples de respect mutuel et de respect pour notre plante.

Si nous pouvons aller au-del de nos mthodes dpasses en prenant des dcisions bases sur la spculation et le diktat, et si nous liminons nos barrires imaginaires, nous constaterons que les seuls problmes auxquels nous sommes confronts sont d'ordre technique, savoir : comment pourvoir aux ncessits de chacun/e tout en utilisant notre plante de manire optimale ? C'est seulement en nous librant d'idologies et de mthodes conflictuelles que nous pourrons vritablement rsoudre ce problme.

Nos technologies ont dsormais atteint un stade o nous pouvons confortablement satisfaire les ncessits de chacun sans avoir travailler dur. Nous automatiserons ce que nous pouvons automatiser. Nous n'avons pas besoin d'argent pour construire des machines, il nous suffit de les construire. Les tches qui ne peuvent tre automatises peuvent tre accomplies par rotation par des gens qui seraient plus qu'heureux de consacrer une petite part de leur temps une communaut qui les soutient.

L'utilisation de toute chose sera dclare gratuite, dans le respect des limites naturelles et techniques et du bien commun. Ces enseignements passeront d'abord par l'ducation et ultimement par un consensus.

Ds que les gens raliseront qu'une socit sans argent peut fonctionner, nous deviendrons naturellement plus positifs dans nos actions, plus collaboratifs, empathiques et productifs.

Mise en oeuvre de la Charte

La premire tape de la mise en oeuvre de la Charte est la promotion et la sensibilisation.

Ces principes ne peuvent tre adopts que s'ils sont consults, compris et soutenus par un nombre suffisant de personnes. Si une masse critique consulte la Charte et l'accepte comme la prochaine tape logique de l'volution de l'Homme, les changements interviendront automatiquement. Les politiciens et personnes influentes n'auront pas d'autre choix que de respecter la volont du peuple.

Ds que cela se produira, la sensibilisation aux principes, la Nature et la vie en communaut devra tre dploye pour nous permettre de vritablement nous comprendre, comprendre notre communaut et notre environnement.

L'ducation jouera un rle cl dans l'tablissement d'une nouvelle socit sans argent.

L'ducation jouera un rle cl dans l'tablissement d'une nouvelle socit sans argent.

En peu de temps, les gens se rendront compte que leur voisin n'est plus leur rival ; que ce qu'ils possdent et utilisent a un cot environnemental ; que l'action conjointe en tant que communaut - et pas uniquement pour soi - est infiniment plus productive et gratifiante.

Il se peut que la Charte soit d'abord adopte dans un seul pays ou groupe de pays naturellement riche en ressources et auto-suffisant (comme l'Australie et les Mers du Sud). Ds que d'autres pays verront qu'elle fonctionne, ils ne tarderont pas suivre.

Entre temps, il se peut qu'une disposition spciale pour le statut "sans argent" des pays pionniers soit applique par un organe comme l'ONU, afin de maintenir et protger les frontires de ces "zones libres et gratuites" jusqu' ce que cela ne soit plus ncessaire.

Ceci n'est qu'un exemple de mode d'application de la Charte. Si bien d'autres sont videmment possibles, l'important est qu'elle soit applique ds qu'un nombre suffisant de personnes le souhaitent.

Qui a rdig la Charte ?

Il serait inexact et particulirement injuste d'attribuer ce document une seule personne ou un seul groupe. Comme pour tout document philosophique ou politique, les contributeurs sont innombrables car les ides de l'un sont modifies et amliores au fil du temps.

Colin R. Turner (colinrturner.com)

Le texte de la Charte a t crit par Colin Turner, compositeur et producteur de Dublin, en Irlande, mais nombre de concepts sous-jacents ont initialement t inspirs par le "Projet Venus" de Jacques Fresco et la srie de films "Zeitgeist" de Peter Joseph - des visionnaires qui attribueraient aussi sans doute leur inspiration d'autres influences historiques.

L'important est que cela constitue logiquement la prochaine tape du progrs de l'humanit, qui assure le mieux notre survie et celle de nos compagnons sur Terre. Tenant compte de cela, la Charte est crite de manire autonome tous gards et objets.

Le futur proche

Nous nous trouvons un moment des plus intressants de l'Histoire. Une grande re de changement se profile, mais les choses peuvent se dtriorer avant de s'amliorer car nombreux sont ceux qui luttent pour la prservation de l'ancien systme. En signant et en soutenant la Charte vous pouvez contribuer acclrer l'arrive de ces changements, de faon plus pacifique et sans souffrance inutile.

L'ide de la Charte est simple. Notre actuel systme est compliqu et s'en dfaire risque de prendre du temps. Cette initiative implique de faire preuve de patience, elle est conue pour progresser lentement mais srement vers une seule direction - vers la libert, l'abondance et la durabilit vritables.

Merci de traiter cette initiative avec la plus grande attention.

Signer la Charte

Certaines traductions sont manquantes ou incompltes dans cette langue. Pouvez-vous nous aider ? Compltez cette traduction.


La Charte du Monde Libre 2022. N'hsitez pas utiliser le contenu de ce site.. Contact

Designed by ezWeb.ie 🌳 Powered by Wildhost